PRÉSIDENT DU BLOC LIBÉRAL

DOCTEUR FAYA MILLIMONO

Apprenez à connaître l’homme derrière le mouvement, sa vie, ce qu’il représente et quels sont ses projets pour notre pays!

Faya L. Millimouno est né le 25 novembre 1962 à Kalifah Ouendé, Sous-Préfecture de Ouendé Kènèma, Préfecture de Gueckédou, République de Guinée.

DSC_1988

FORMATIONS ACADÉMIQUES.

Il a fait ses études primaires à Denguédou de 1969 en 1975, le Collège à Kènèma et à Nongoa, et le Lycée à Nongoa. C’est en 1981 qu’il a décroché son baccalauréat 2e partie avec mention. Il fut deuxième de la région administrative de Guéckédou. Orienté à l’Ecole Normale Supérieure 1er degré, il a obtenu, trois ans plus tard, son concours d’entrée au second degré, à l’Ecole Normale Supérieure de Manéah. Il fut l’unique admis de la région administrative de Faranah en 1984. Il est donc ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure de Manéah (ENSUP). Il y a obtenu une licence en éducation, en Juillet 1987. Il fut le major de sa promotion.

En 1993, Faya L. Millimouno a été l’un des deux récipiendaires des bourses d’excellence de la Francophonie offertes par le gouvernement canadien. Cela lui a permis de préparer et de soutenir sa maitrise et son Ph.D. en Administration de l’éducation à l’Université de Montréal. C’était respectivement en Mai 1996 et en Janvier 1999. Il a également à son actif plusieurs stages de formation en technologie de l’information, en gestion de bases de données, en finance, en décentralisation et en langues.

Expérience professionnelle.

Les brillants résultats académiques obtenus à l’Ecole Normale Supérieure de Manéah lui ont valu son homologation immédiate comme Enseignant Chercheur à l’ENSUP. Il avait à peine 25 ans. Il y a enseigné pendant six ans, d’Octobre 1987 en Juillet 1993.

Parallèlement à ses tâches d’enseignement à l’ENSUP, il a participé, en collaboration avec la Direction Nationale de l’Enseignement Secondaire et l’Inspection Générale de l’Enseignement Pré-universitaire, à la formation des Directeurs d’école secondaires, des Directeurs préfectoraux et des Inspecteurs régionaux de l’éducation.

Depuis la fin de ses études de doctorat en 1999, Faya L. Millimouno a travaillé en 2000 comme Consultant en éducation à la Banque Mondiale, en 2001 comme gestionnaire des pensions à l’Université de Georgetown et, d’Octobre 2001 en Juin 2010  comme gestionnaire des bases de données à la Ligue Nationale des villes et des villages des États-Unis d’Amérique.

Faya L. Millimouno continue à preter ses services à certaines universites privées de Conakry, Republique de Guinee, à travers les cours magistraux, les conférences-débats, les seminaires et les ateliers.

Expérience dans le monde associatif.

Faya L. Millimouno a toujours été actif dans le monde associatif. Il fut Trésorier (deux ans) puis Secrétaire Général Adjoint (quatre ans) du Bureau Exécutif de l’Association pour le Développement de la Sous-Préfecture de Ouendé Kènèma (ADOK). ADOK a construit des écoles et des maisons d’accueil dans les districts de la Sous-prefectures de Ouendé Kènèma.

A Montreal, il fut un des responsables de l’ONG «Guinée Action Développement – GAD» qui, en 1998, a envoyé du Canada deux containers de livres aux universités guinéennes. Il a également été le Trésorier de l’Association des Guinéens de la Grande Région de Washington, le Vice-président chargé des finances de la Coordination des associations guinéennes aux Etats-Unis et le Co-fondateur et le Trésorier du Fonds Makona. Le Fonds Makona est une organisation financière qui, depuis le 1er Octobre 2006, collecte et investit l’épargne des immigrants originaires de l’Afrique de l’Ouest, aux USA.

Dans le domaine Politique, Faya L Millimouno a fait ses premiers pas dans le Parti Guinéen du Progrès (PGP) en qualité de Secrétaire Général de la Jeunesse. C’était à la renaissance du multipartisme en Guinée au début des années 90. Le leader du PGP était Maitre Abdoulaye Portos Diallo.

En 2008, il fut le Secrétaire chargé de l’Éducation et des questions stratégiques à la Nouvelle Génération pour la République (NGR), ensuite le Directeur de Campagne du candidat du Parti aux élections présidentielles de 2010 et, enfin, le Vice-Président du Parti en 2011. Il rendra démission de la NGR le 27 Avril 2012.

Toujours dans le domaine politique, Faya L. Millimouno a été le Porte Parole de l’Alliance Cellou Dalein Président entre les deux tours de l’élection présidentielle 2010 et du Collectif des partis politiques pour la finalisation de la transition en 2011 et début 2012.

Suite à sa démission de la NGR, Faya L. Millimouno, après une longue période de réflexion, a décidé, avec certains de ses compatriotes, de créer le Bloc Libéral dont il est le Président.