Cérémonie d’Anniversaire du Bloc Libéral de Guinée Fédération de France

Cérémonie d’Anniversaire du Bloc Libéral de Guinée Fédération de France Samedi, le 18 février 2016 – 13h à 15h Discours du Président du Bloc Libéral de Fédération de France

Mesdames et Messieurs les Militant(e)s du Bloc Libéral/ France Jeunes, Femmes et Sages du BL, Cher(e)s ami(e)s du BL Madame la Présidente du PEG – Invitée d’honneur du Parti Monsieur le Représentant de l’UFR de Guinée Mesdames et Messieurs les Représentants de l’UFDG, Chers partenaires de l’Opposition Républicaine de Guinée Mesdames/Messieurs les sympathisant(e)s du Bloc Libéral/France Cher(e)s invité(e)s

En cette occasion solennelle de commémoration de l’anniversaire du BL de Guinée, l’honneur me choit de réitérer nos idéaux et l’engagement qui est le notre pour la prospérité de la nation Guinéenne. Onze février 2013, et 11 février 2017 passé, il y a de cela quatre (04) ans que les idéologues de notre jeune parti ont fondé le Bloc Libéral pour apporter leur pierre angulaire à l’édifice national qui est la GUINEE.

Appartient à ce groupe, notre cher dévoué et le combattant des causes justes. Je veux nommer le Dr Faya Lansana Millimono, Président du BL-Guinée. Entendez par BL, le parti de toutes les sensibilités sociales, ethniques, intellectuelles et politiques de la Guinée. Je préfère vous faire l’économie du forceps qui a marqué la légalisation du BL au ministère de l’intérieur jadis. Sans vouloir se bloquer dans une logique passéiste, retenons que les inspirations du Bloc Libéral viennent des grands hommes qui ont marqué le XX siècle, notamment le Désiré Nelson Mandela, le charismatique Mahatma Gandhi et le PASTEUR Martin Luther King. Ces immortels dont la ténacité, le caractère trempé et la vision se sont inscrits en lettre d’OR dans panthéon de l’histoire contemporaine ont permis de vaincre le régime ségrégationniste et barbare de Pretoria en Afrique du Sud, de rétablir la justice dans un monde noyé dans le désespoir en Inde , et d’abolir la ségrégation raciale dans une Amérique archaïque. Ils ont réussi ces combats grâce à la force d’un patriotisme chevronné et une détermination sans faille ni ambages. En campant leur histoire, j’envoie un message fort à ces politiciens philanthropes qui pensent que l’engagement et les actions du Bloc Libéral de Guinée ne seront qu’éphémères. Loin de là, notre parti va impacter positivement les changements qui jalonneront la vie politique de notre Guinée durant ce 2 XXIe siècle pour les deux prochaines générations et pourquoi pas celles d’après. Ces changements annoncés par le Bloc Libéral, ne se construiront pas dans le chaos, aucunement pas, mais promettront un bouleversement des codes politiques guinéens. Ces changements, le BL les portera tant que les conditions ne seront pas créées pour que les jeunes Guinéens se préservent d’aller mourir dans les eaux froides de la méditerranée ou dans le désert de Kalahari; tant que les décès évitables (pour des grossesses normales, des enfants de moins de 5 ans ou un simple des diabétiques déséquilibrés) ne cesseront pas de remplir les morgues des Hôpitaux de Guinée, faute de soins adéquats, sous prétexte que c’est la volonté de Dieu. Contre la fatalité non justifiée, le BL accompagnera ses changements indispensables au développement de la Guinée ou à la mise en place des prés requis favorable à celui-ci. Le BL restera debout tant que ne disparaitront pas les immondices et les montagnes d’ordures qui se sont donnés RDV sur l’autoroute de Madina, et dans les carrefours de Kenien, Wanindara, ENTA ou Kissosso, et j’en passe. Je vous promets que le BL ne pêchera pas par l’inaction ; il cherchera continuellement les moyens et la voie pour vaincre l’insalubrité qui cohabite avec les ministères et les palais de la présidence, se bâtera tant que les routes de la capitales jonchées de trous d’éléphants ne seront pas polis pour faciliter le transport entre Conakry et les autres grandes villes (Coyah, Kindia, Mamou, Dabola, Faranah, Kouroussa, Tougué et Labé). Aujourd’hui mieux vaut s’exposer à un combat avec Mike TYSON que de parcourir ces routes au risque d’en sortir avec des courbatures et des contusions de toute nature. Pourtant des milliards de Francs Guinéens sont affectés et engloutis dans le Fonds D’Entretiens Routiers. Le bloc libéral reste dresser comme un lion (fort des jeunes et des femmes de Guinée) contre tous les hommes politiques véreux et les mafieux qui sont en train de s’accaparer de nos ressources et de la liberté d’expression en Guinée, de confisquer le droit de vote de la population à la base, de lyncher ou d’étouffer toute initiative qui apporterai lumière, autosuffisance et espoir au sein de la population Guinéenne. Le BL, grâce à ses membres enracinés à travers le monde, ses Sherpas convaincus dans les milieux influents (pays développés comme émergents), résistera pour insuffler de l’espoir perdu ; sachez qu’il a déjà ensemencé les graines d’une nouvelle ère politique pour une nouvelle gouvernance en Guinée dont 3 l’émergence ne va plus tarder à diffuser comme un souffle de Dieux vivant. Le BL souhaite montrer l’exemple d’un parti Etat digne de nom, qui inspire confiance pour l’éclosion de toutes les potentialités de la Guinée, à chaque instant, dans tous les domaines et en toute circonstance. Le BL s’implique dans l’éducation et la capacitation des populations à la base au sommet, sans lesquelles toute action démocratique revêtira un caractère dictatorial face à des interlocuteurs aveugles (ça s’appelle de l’EMPOWERMENT). Au niveau Européen, la Fédération du BL France, travaille en toute sérénité avec celui de la Belgique et de Genève. Nos dépenses maintiennent l’équilibre budgétaire. A ce titre, j’invite tous les membres du parti à s’acquitter de leur cotisation mensuelle dès aujourd’hui. Les membres organisent ou participent aux manifestations et revendications en faveur des pouvoirs confisqués dans d’autres parties de l’Afrique (Gabon, Gambie), contre des élections truquées dans certains pays, dénoncent les exactions contre les droits de l’homme et les coups de force politique envers un Chef d’Etat démocratiquement élu (Turquie). Ils participent aux forums et débats politiques sur la Guinée (à travers les masses médias). Le Bureau pourrait entamer bientôt des actions humanitaires en faveur des enfants de Guinée en collaboration avec d’autres ONG (Semeurs de joie, ANNIG, UNICEF…), le renforcement du lien avec les autres partis de l’OR et continue sont extension dans la France profonde. Le BL a de plus en plus d’audience dans les milieux politiques en France. Cette cérémonie en est une preuve… Au niveau national, le BL, ne fuit jamais ses responsabilités, il dénonce ce qu’il faut et reconnait les mérites visibles. Comme vous le savez les évènements récents en Guinée ont donné raison à qui de droit. Notre leader a été le 1er à s’opposer à l’article 2 de la fameuse concertation des leaders politiques que Mr Alpha Condé et son cousin Mr Boureima Condé ont voulu imposé de faon machiavélique aux Guinéens. Contre vent et marré, il a tenu bon et a fini par être reconnu comme l’homme politique de l’année 2016 à cause de ses idées, son audace et surtout son endurance en faveur du droit fondamental des populations à la base. 4 Ces preuves démontrent à suffisance que le BL n’est pas un parti du clientélisme, des fanfarons ou un parti de second rang. Le BL est aujourd’hui un parti sûr, pur et dur, qui compte deux fois plus dans l’échiquier politique guinéen. Son principe est celui de la vérité et de la sincérité. Il fait rêver et est porteur d’espoir. Le BL insufflera le progrès et la prospérité en Guinée à travers les changements de mentalités des leaders, puis du reste de la population toute entière ; le changement à travers le renforcement des institutions démocratiques et judiciaires fortes et impartiales. La magie altruiste de cette rupture s’accomplira surtout par l’affichage des leaders, en incitant les uns et les autres à promouvoir un comportement digne d’un dirigent. C’est un NEW deal qui consiste à bannir le clivage ethnique, à lutter contre l’ethno stratégie, à combattre le détournement des deniers publics à des fins personnelles pour les investir au Sénégal, en Gambie en Angola ou en Guinée Equatoriale, à favoriser le besoin de la population au détriment de la satisfaction personnelle du dessous du nombril des chefs, alors que le peuple croupit sous la précarité et la galère du quotidien difficile. Il consiste à reconnaissance des talents et la promotion des compétences et des expertises locales et enfin il aidera le BL à être ROI ou faiseur de ROI en 2020. Parce qu’il faut que l’alternance politique se fasse en Guinée. En tout cas, le BL s’opposera farouchement à toute idée d’un troisième mandat contraire à la constitution guinéenne. Celles et ceux qui voudront le vérifier à leur dépend, n’ont qu’à continuer à encourager Mr Alpha Condé, actuelle Président de la Guinée, à briguer un troisième Mandat. Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, comme vous le comprenez, il y a de l’espoir. C’est pour incarner cet espoir qui est cher aux guinéens que le BL-Guinée est prêt à tout dans la concorde et la contradiction la plus profonde, s’il faut défendre les droits fondamentaux des Guinéen(ne)s. Les archives les plus contradictoires ne s’accordent-elles pas à prouver que les guinéennes ne doivent pas demander le mieux vivre ailleurs. Après 60 ans de souveraineté, la Guinée continue à tout demander à l’étranger (Riz, sucre, fruit, lait, Balai ect). Réveillons-nous fils & filles de Guinée et agissons. Mais le guinéen s’est habitué à laisser les gens prendre des initiatives à leur place, sans réagir, ni rien faire, lorsque ceci se casse la gueule, c’est en ce moment qu’ils apparaissent pour dire, ça je savais. C’est aussi le guinéen. 5 Le célèbre Président Américain, John Fiel Gerald Kennedy nous enseigne ceci « Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais posez vous la question de savoir ce que vous pourrez apporter à votre nation». Cette responsabilité nous incombe tous de transformer positivement notre destin commun. Pour traduire cet élan en pratique, voici retracer quelques perspectives que se fixe le Bloc libéral de Guinée: • Poursuivre l’implantation du parti qui se trouve présent dans les 304 sous-préfectures et 3763 quartiers et districts de la Guinée ; Dans trois communes sur 5 de la capitale et de nombreuses fédérations actives dans les pays étrangers. • Travailler en synergie avec d’autres plateformes politiques et sociales pour éviter que la recommandation numéro deux des accords du 12/octobre/2016 ne deviennent une loi, et réclamer la tenue, dans les meilleurs délais et de façon couplée, des élections communales et les conseils de quartier et de district • participer aux prochaines élections locales, législatives et présidentielles. Cher(e)s Militant(e)s, cher(e)s sympathisant(e)s, Aimables invités. Un jour, un groupe d’Américain m’a interpellé à l’USAID-Guinée par ces mots : «Dr CISSE, apprenez que personne ne viendra d’ailleurs pour développer la Guinée à la place des Guinéen(ne)s, c’est aux seuls guinéens que revient le droit et l’ambition de développer leur propre Pays». A bon entendeur salut! A mauvais entendeur, allez savoir. Notre pays doit profiter des opportunités offertes à chaque guinéen (l’inverse d’ailleurs est commutative en disant) et par chaque Guinéen pour construire une nation forte, juste et équitable au bénéfice de tou(te)s les Guinéen(ne)s. Ce principe est avant tout une règle de bon sens en vue du progrès, la démocratie et la prospérité de notre chère nation. Joyeux anniversaire au BL. Vive la Guinée. Je vous remercie d’avoir partagé ce moment avec nous. Fait à Paris, le 18/02/2017 Pour le Bloc Libéral de Guinée Le Président de la Fédération de France Dr Gouly CISSE