Conseil National des Femmes

Conseil National des Femmes

 Du Bloc Liberal

Déclaration n 02/01/17/CNF/SG

C’est avec un grand regret et une profonde amertume, que les femmes  du BL ont appris les propos tenus par l’honorable Hadja Nantou Cherif ; membre du bureau politique national du RPG, le samedi 21 janvier 2017 à l’occasion de l’assemblée ordinaire du dit parti ; Où elle affirma « c’est le peuple qui demandera un 3ème  mandat au professeur Alpha Condé tellement qu’il travaille ».

Nous les femmes du BL, condamnons avec la dernière énergie ces types de propos.

Ces genres de propos sont de nature  à remettre en cause les acquis démocratiques de la République, ils violent l’article 27 de  la constitution qui stipule que le Président de la République est élu pour un mandat de 5 ans  renouvelable une  seule fois;et ils peuvent perturber la quiétude sociale.

Sachant que nul n’est au-dessus de la loi, nous lui rappelons que le président de la République doit respecter et faire respecter les lois de la République par les citoyens ;

Elle doit savoir que:

_ l’Etat est une continuité dans la mesure où des projets démarrés par ce régime peuvent être achevés par un autre;

_Qu’un député de la République doit défendre l’intérêt général du peuple et non d’un groupe politique;

_la femme est l’incarnation du bien et de la préservation de la quiétude sociale gage de tout développement.

Nous femmes du BL, nous exhortons  Hadja Nantou Cherif et tous ceux qui sont dans la même logique qu’elle de respecter la volonté du peuple qui s’est exprimée dans sa constitution en limitant le nombre de mandats à 2.